café théo

Café théo

jeudi 2 juin à 20h30

Le meilleur de soi
  »Chaque être doit gagner sa liberté. Le combat que chacun est amené à livrer se déroule loin des champs de batailles, il se passe à l’intérieur. C’est une lutte pour libérer le meilleur de soi »

                – Guy Corneau / « Le meilleur de soi » -

          Toute religion, toute spiritualité, tout humanisme, toute philosophie éclairée, vise à faire émerger « le meilleur de soi ».

          Ce meilleur, pour se développer, peut s’appuyer sur la relation à un être transcendant, aux êtres qui nous entourent, à une évolution personnelle ou à une fonction sociale salutaire. Dans bien des cas, il s’agit d’un processus par lequel grandit l’attention, la compassion, l’amour, la bienveillance et la paix intérieure.

           Mais pour s’actualiser, le meilleur de soi doit se confronter à sa propre « ombre »: le pire de soi. Dans le cas contraire, les deux peuvent se méler et devenir indiscernable. Nous trichons alors avec nous même en nous tenant dans des images identitaires incomplètes.

          Cette dialectique sera au coeur de notre débat. Nous présenterons, si nous le voulons (en disant comment nous nous y prenons pour l’actualiser), l’idéal de nous même et nous serons assez honnête pour observer les contradictions à cet idéal. C’est probablement par le fait d’assumer l’ambivalence et la complexité de la nature humaine, que cette nature peut s’assainir, se simplifier et se révéler en pleine lumière. Cette lumière devient alors vraiment transparente, sans déni, sans projection….seulement extension de ce qui est et de ce qui aime au plus profond de nous…..

               

                 Le meilleur de soi étant signifié par des représentations idéales à l’extérieur de nous même, nous pouvons venir avec , en tête, un film où cet idéal est symbolisé (exemp. : » Un monde meilleur »), une chanson, un roman ou un essai (sur la résilience par exemple), un poème, un texte que nous avons écrit, une danse ou un langage du corps, un témoignage de notre foi ou de notre parcours psychologique, spirituel, humaniste ou solidaire, l’exemple d’une personne illustre comme Coluche, Mère Thérésa ou Nelson Mandela.

           « Retrouver le meilleur de soi, c’est retrouver la vie que l’on porte en soi, la vie qui est en nous, la vie que l’on est. Ce sont des retrouvailles avec le sens sacré de l’existence et de l’action humaine ».

                    – Guy Corneau /  » Le meilleur de soi » -

             Participation de 5 €, thé ou tisane à volonté

                  Soirée animée par Michel:   www.cultureconscience.over-blog.com 

0 Réponses à “café théo”


Les commentaires sont fermés pour l'instant.



Les bonnes recettes Dukan |
La cuisine des Barth |
nico et ses recettes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | labadianehanoi
| Collegian Cook
| lepancoupe